Avec le réchauffement climatique, la demande de rafraîchissement se fait de plus en plus forte. Mais certains fluides frigorigènes contenus dans ces appareils sont pourtant dommageables à l’environnement… À l’horizon 2030 la réglementation européenne (F-Gas) fixe ainsi comme objectif de diviser par 5 les émissions globales de gaz à effet de serre contenus dans les climatiseurs et les pompes à chaleur.

Nous nous mobilisons donc pour répondre à ces exigences et préparer la transition vers des appareils à faible PRG (Potentiel de Réchauffement Global). Le fluide R32 utilisé par notre Groupe, avec son PRG réduit de 675, constitue une première avancée.